Le Gløgg, l’anti gel du nordique!

Voici ma recette personnelle de gløgg, ce vin chaud épicé originaire du nord de l’Europe. Idéal pour accompagner les pepperkaker et autres biscuits sablés.
Le mot « gløgg » viendrait du suédois ”glödgat vin” qui signifie vin rougeoyant, sa belle couleur est due aux épices que l’on ajoute lors de sa préparation. Il réchauffe aussi bien le corps que l’esprit et est symbole de convivialité, vous le boirez avec modération (ou sans, mais à vos risques et périls), mais jamais seul! Skål!

Ingrédients :

  • une bouteille de vin rouge de table
  • 2 dl de vodka ou cognac (facultatif)
  • 4 cuillères à café de cannelle en poudre
  • 1 cuillère à café de cardamome en poudre
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 200 ml de miel (ou de sucre)
  • le zest d’un demi citron (ou orange)
  • 1 gousse de vanille (ou 1 cuillère à café de sucre vanillé)

Préparation :

  • Mettre tous les ingrédients dans une casserole (sauf la vodka ou le cognac), ou dans un robot ménager qui permet la cuisson d’aliment (comme le thermomix par exemple)
  • Faire chauffer 20 à 40 mn entre 70°C et 80°C
  • Ajouter le cognac ou la vodka
  • Filtrer dans un filtre à thé dans la bouteille

    gløgg filtrage

    gløgg filtrage

  • Attendre une semaine (si possible !!!) avant dégustation afin que tous les arômes se diffusent dans le vin

Une variante existe pour les enfants: on remplace le vin par un jus de fruit comme du jus de mûre ou de cassis. Adaptez la dose de sucre en fonction du goût.

Dégustation :
Le gløgg se boit chaud accompagné de raisins secs et d’amandes.

Conseils :
La quantité d’épices est variable, tout dépend des goûts de chacun, là encore vous pouvez ajouter de l’anis ou des clous de girofle, par soucis de facilité, j’ai choisi de les ajouter en poudre, mais vous pouvez utiliser les graines de cardamome, les bâtons de cannelle.
Le vin n’a pas besoin d’être de très qualité supérieure, les épices avaient pour but de cacher le mauvais goût du vin d’antan principalement, un vin de table basique fera l’affaire!
On ne doit pas faire chauffer trop fort le mélange : l’ébullition ferait perdre tous les arômes.

Dans les pays du nord, on peut trouver le gløgg déjà fait en bouteille. Il faut quand même le faire chauffer et y ajouter les raisins soi-même!

Hellstrøm-Gløgg-320x1024.jpg

Gløgg

Publicités
Catégories : Quelques recettes d'inspiration nordique | Étiquettes : , , | 12 Commentaires

Navigation des articles

12 réflexions sur “Le Gløgg, l’anti gel du nordique!

  1. Qu’est ce qui n’a pas fonctionné avec les pepperkaker?

    J'aime

  2. C’est une super recette
    Ca réchauffe le corps et l’ame!

    Aimé par 1 personne

  3. Il faut ajouter un peu de liquide: Eau ou lait et repétrir un peu. Ça m’ est arrivé mais le problème se résout facilement

    J'aime

  4. Pierre

    Ho ça a l’air bon et réconfortant
    Nous allons essayer!!

    J'aime

  5. A reblogué ceci sur http://WWW.JEURULES.FRet a ajouté:
    Pour les jeux d’ambiance viking : le glogg !
    A réserver aux adultes car c’est à base de vin, et à consommer avec modération !
    C’est vraiment excellent !

    J'aime

  6. Pas de réglage de température avec les brûleurs, et ça bouillirait de toutes manières. Le four sur le 2, ça pourrait le faire?

    Aimé par 1 personne

  7. Reblogged this on didine596472's Blog.

    J'aime

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :