Fils du peuple de Thulé

Fiers peuples du Nord,
Inuits ou Sames,
Frères maudits de même sort
Subissons ce piètre amalgame.

Fils de grands nomades,
Dans votre sédentaire hiver
Triste, kitch et fade,
Notre long repos demeure amer.

Enfants perdus de Thulé,
Sur votre universel atlas,
Notre vaste terre morcelée
Gît inerte, hélas !

Esprits oubliés des neiges,
De vos index vengeurs,
Avez lancé votre cruel sortilège,
Sur nous avez ciblé un terrible déshonneur.

Descendance frêle et incertaine,
Nostalgique attraction de vos kermesses,
Pleure longuement sans haine,
Sous vos bravos qui la blessent.

Vent paisible de nos ancêtres,
Mémoire du temps aigri,
Glaciale bise traître
Souffle sur nos poussiéreux grigris.

Coutumes abandonnées, désuètes traditions
S’envolent, mes Frères et Sœurs,
Survivent à notre lente extinction
Par ton cliché, moderne reporteur.

Peuple de Thulé, pages

Inukshuk

Publicités
Catégories : Poèmes au long cours | Étiquettes : , , | 6 Commentaires

Navigation des articles

6 réflexions sur “Fils du peuple de Thulé

  1. françoise puertas

    Magnifique!! Le poème sur le dessin, c’est parfait!! J’avais déjà imprimé que le dessin, est-ce que je peux imprimer celui-ci?

    Aimé par 1 personne

  2. 😉 très sympa
    A continuer !!

    Aimé par 1 personne

  3. Marie-Ange

    bravo!! Quel talent!! J’en serais incapable!! 😉

    Aimé par 1 personne

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :