Se lier à un arbre

Le printemps est presque là, nos amis les arbres se réveillent petit à petit. Nous même nous réveillons de ce long hiver, pourquoi ne pas s’aider mutuellement à se remettre d’aplomb? L’arbre autant que nous a besoin de cet échange d’énergie, de ce contact corporel. Il faut dans cet exercice à la fois prendre et donner, si vous vous sentez arbre, l’arbre lui doit se sentir humain, laissez vous aller, laissez le pénétrer en vous, n’essayez pas toujours de tout contrôler, vous ressentirez alors tous les bienfaits de l’exercice!

Petits conseils pour bien débuter :

  • Trouvez un arbre qui vous convienne par son essence, sa taille, dans un endroit calme où vous ne risquez pas d’être dérangé (évitez le bord d’un chemin!),
  • Déshabillez vous complètement ou mettez vous en sous-vêtements pour avoir un contact peau à écorce avec l’arbre,
  • Asseyez vous en tailleur ou debout dos à l’arbre, vos mains doivent être en contact avec l’écorce,
  • Si vous avez besoin d’une couverture (ou coussin) pour vous asseoir, la choisir en matière naturelle,
  • Soyez le plus détendu possible, faites abstraction des stimuli extérieurs qui pourraient vous distraire.

Dans le vif du sujet :

  • Réservez 5 mn à vous mettre en condition en respirant calmement,
  • Mettez vous en position, soyez à l’aise sans contrainte physique,
  • Fermez les yeux,
  • Visualisez une source d’eau souterraine,
  • L’eau de la source serpente jusqu’aux racines de l’arbre, lentement,
  • Elle rentre dans les racines doucement, se mêle à l’eau les substances nutritives, la sève est là !
  • Visualisez chaque partie de votre corps s’ancrer dans l’arbre sous forme de liens-racines:
    Vos pieds sont les racines de cet arbre,
    Votre dos est le tronc de cet arbre,
    Votre tête est la cime de l’arbre,
    Vos bras sont la ramure de l’arbre,
  • Les liens qui vous unissent à l’arbre se resserrent, peu à peu, entrer dans l’arbre pour ne faire qu’un avec lui,
  • Sentez la sève couler de vos pieds-racines vers le haut de votre corps-tronc au rythme de votre cœur,
  • Remontez la sève le long de votre corps toujours au rythme de votre cœur,
  • Sentez la sève circuler au travers de votre corps,
  • Soyez l’arbre : observez les oiseaux, les insectes dans vos branches, regardez le ciel, l’horizon, le paysage, sentez les odeurs de la forêt…
  • Doucement, vous allez redevenir vous même, desserrez les liens qui vous retiennent à l’arbre,
  • Sortez de son tronc à votre rythme, laissez la sève redescendre vers vos pieds.

Petits conseils pour bien terminer :

  • Prenez le temps de reprendre vos esprits.
  • Tenez un carnet de bord de vos expériences en y notant vos sensations, vos visions ou autres…
  • Ne vous désespérez pas si vous n’y arrivez pas tout de suite (ou sur une trop courte durée), vous ferez mieux la prochaine fois !!!
  • Vous pouvez toujours vous lier au même arbre à chaque séance, il vous reconnaîtra !!! ou varier les ressentis selon les types d’arbres choisis !
Yggdrasil

Yggdrasil

Enregistrer

Publicités
Catégories : Développement personnel, Exercices de développement personnel | Étiquettes : , , | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Se lier à un arbre

  1. C’est une base à connaître, un très bel exercice à pratiquer sans crainte et dans le plaisir

    Aimé par 1 personne

  2. françoise puertas

    Excellent Niele, ce sera le premier exercice que je ferrai dés que j’aurai trouvé le calme et le verdure que je recherche, car ici en ville ça n’est pas si simple!!

    Aimé par 1 personne

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :