Vers courts pour longs temps (5)

Les brumes de Hel

Traître vapeur de terre
Nuage opaque irréel, réel,
Dissimule amis, ennemis,
En ta fumée laiteuse.
En toi se perdent les cris,
Se diffusent aux quatre points.
Complice des silhouettes fugitives
S’évanouissent les revenants, les vivants,
S’égarent les sens,
S’effacent les repères,
S’éloignent les lieux,
Ici ou ailleurs,
Se transposent les temps,
Hier, aujourd’hui ou demain,
Se chevauchent les mondes,
Midgard, Asgard, Vanaheim ou Helheim,
Se dissout le corps,
Esprit désincarné
Se fond dans le voile impalpable,
Spectre parmi ses semblables,
Invite l’égaré à les rejoindre
A se perdre en eux.

*****

Balaie le rivage le liquide limpide
En un grondement immortel
Flux et reflux purifient mes pensées
Au rythme des vagues vivifiantes
Flux et reflux nourrissent mon corps
Au rythme des battements incessants
Coulent dans les veines
Témoin de la source originelle
Le fluide salé héritage de l’océan.

*****

Fille des nocturnes heures
Apparaît de jour
Dissimule céleste père.
Se réveille mère terrestre
Du long sommeil.
Jalouse enfant
Sépare les parents.
Fille des nocturnes heures
Disparaît de nuit
Craint céleste père.
Protège mère terrestre
Dans la sombre traîne
L’Ingrate enfant
Montent les larmes maternelles.

*****

Publicités
Catégories : Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Vers courts pour longs temps (5)

  1. françoise puertas

    Magique!!! Merci Niele!

    Aimé par 1 personne

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :