Les retrouvailles éternelles

S’égrainent les temps des saisons
Sur la roue céleste infinie
S’étire le fil des générations,
S’effacent et se dessinent les vies.

Vous ne pouvez désormais avoir accès qu’à un extrait du poème. Vous pourrez prochainement le lire dans son intégralité en livre numérique et papier. Pour plus d’information, vous pouvez me contacter via le formulaire de contact.

 

Catégories : Poèmes au long cours | Étiquettes : , | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Les retrouvailles éternelles

  1. Un bel hommage au plus beau des dieux
    Présenté sous un aspect différent que le roi des lanceurs de marteau, c’est très agréable !

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Françoise!!!

    J'aime

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :