Les retrouvailles éternelles

S’égrainent les temps des saisons
Sur la roue céleste infinie
S’étire le fil des générations,
S’effacent et se dessinent les vies.

D’un œil plane le mystère,
Se lègue la bénédiction du dieu
Dans les lignées éphémères
Mêle le sang aux victorieux.

Se nouent alliances de cœurs
Au sein des clans séparés
Les magiques frontières se meurent
Au plus profond des secrets.

Frappe la foudre l’innocence
Enflamme les pensées pures
Brûle le corps d’impatience
Embrase le clair obscur.

S’unit le regard altier
Ce jour au regard discret
Devant familles et assemblée
Nornes en ont solennellement décidé.

Point de bataille dans l’heure
Mjollnir au repos s’adonne
Aux Géants trêve accorde le vainqueur
Fêtes et joies en les mondes résonnent.

S’avance l’ardent guerrier
Le pas sûr, le front haut,
Vers le cercle des aînés
Préside l’ancestrale magie en ces lieux clos.

Le grand chef béni s’incline
Sous l’incantation des sages anciens
Runes tressées auréolent les épis
Fertile couronne renforce les liens.

Sous les rayons du solaire témoin
Se présente l’élue éblouissante
La ronde sacrée rejoint
Enceinte de l’union naissante.

Mord la dague en les membres consacrés
Par le sang échangé amour est purifié
Dans les âges à venir, en les places séparées
Retrouvailles éternelles demeurent assurées.

Main sur la main, main sur le cœur
Sous le grave chant des hurleurs
Tournent les torches au gré des rumeurs
Jusqu’à la lente mort des lueurs.

Échangent les impatients amants
Dans la solitude des serments
Vœux de vie, vœux de mort, vœux d’enfants
Sous les flèches des éclairs retentissants.

Sur la roue céleste infinie
N’est point encore écrit la fin
S’effacent et se dessinent les vies
Des générations d’hommes divins.

L'orage et le lac

L’orage et le lac

Publicités
Catégories : Poèmes au long cours | Étiquettes : , | 5 Commentaires

Navigation des articles

5 réflexions sur “Les retrouvailles éternelles

  1. françoise puertas

    Très , très beau poème, et le dessin… je craque!!! Merci Niele!

    Aimé par 1 personne

  2. Un bel hommage au plus beau des dieux
    Présenté sous un aspect différent que le roi des lanceurs de marteau, c’est très agréable !

    Aimé par 1 personne

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :