Vers courts pour longs temps (6)

Vibre l’armure du destin
Brillent les auréoles stellaires
Sait lire vieille femme
Le secret de leur frisson.
Contemplent les yeux le reflet
Scintillent les fils d’argent.
Se pose l’index
Sur la trame du demain
Change la couleur
Saisit vieille femme la nuance.
« Bien mal avisé celui qui se croit seul maître de son avenir,
Plaisent aux Dames Tisseuses
De tirer les fils à leur convenance
Quand s’efface le dessein »

*****

En mon sein repose
Enfant de lumière
Nourrit de ta pure clarté mon corps
Comme je nourris tes éclats de lueurs divines
Crie aux quatre vents
L’amour qui porte ton armée
Entend ta clameur
Se dresse en nuée ondulante
Dans l’ombre et le silence
Solidaire et radieuse
Se transporte jusqu’à nous
Tes porteurs d’âme.

Venu est le temps…

*****

S’emballe le cheval sauvage
Chevauche la cavalière
Hors des sentiers connus,
Guerrière désarmée,
Vulnérable est le corps,
Belle Dame l’a entendu,
Apprivoise le fougueux étalon
Bride au pas l’allure,
Maîtresse et monture
Entrent dans le combat
Dompté est le cœur,
Belle Dame sourit.

Publicités
Catégories : Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , , | 5 Commentaires

Navigation des articles

5 réflexions sur “Vers courts pour longs temps (6)

  1. françoise puertas

    Comme à chaque lecture de tes poèmes Niele, je me sens transportée, je me retrouve dans un autre univers, et j’aime!! Merci!

    Aimé par 1 personne

  2. Beau travail, nourri par une riche imagination
    C’est un plaisir !

    Aimé par 1 personne

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :