Les dieux et la nature comme temple, initiation à la foi asatru, vanatru

Voici un texte pour mes lecteurs non asatruar ou ceux qui veulent se faire une idée de la manière dont je pratique ma foi.

Pourquoi rêver d’un temple
Afin d’honorer les dieux,
Voyez comme je n’en ai besoin,
Me suffit ma maison, sacrée et accueillante::
Thor est mon toit  protecteur et sécurisant
Frigg forme mes chaleureuses et maternelles murailles,
Balder est ma claire et haute fenêtre,
Heimdal est ma solide et infranchissable porte,
Loki est le bon feu de mon âtre,
Njord est la source qui m’abreuve,
Tyr y assure la juste et durable paix,
Freya est la maîtresse femme,
Odin est le sage pilier de cet édifice,
Frey me donne les plantes généreuses,
Ullr m’apporte la chasse fructueuse,
Hel accueille les morts de ma terre
Et Yggdrasil me garde à l’ombre de ses branches.

Nos dieux ne sont donc plus donc assez sacrés?
Ne vous suffisent ils donc plus comme autrefois?
Votre temple est vide de leur présence,
Ma maison est riche de leur résurgence.
Sont secs vos âmes et vos cœurs
D’amour, de vie et de clairvoyance.
Jugez comme il vous convient ma simplicité,
Bannissez moi de vos « sectes d’initiés ».
Qu’importe que vous me rejetiez,
Pour toujours mon abri est sacré.

Voici une explication de mon texte et des fonctions divines, votre propre expérience affinera cette vision que je vous présente volontairement réduite! Il va de soi que les attributs des dieux ne sont pas à prendre strictement au sens littéral!
Il y a eu très peu de temples construits dans notre religion, les nordisants portent en tout temps leurs dieux dans leur cœur et les convient simplement sans ornement ni chichi! Le côté pratique du lieu et des objets employés lors des rituels l’emporte sur le côté tape à l’œil et recherché!
Une maison familiale convient très bien pour célébrer les diverses fêtes, c’est même l’idéal! Elle est chargée d’énergie de vie par les enfants, les animaux, les amis qui vont et viennent!
Je fais référence ici aux dieux principaux, les plus priés, mais il en existe d’autres, je ne dirai pas secondaires, puisque ils ont autant d’importance les uns que les autres.

Thor est par excellence le dieu protecteur des humains. De fort caractère légèrement emporté et impétueux, on le perçoit davantage en période orageuse. Vous le verrez souvent représenté avec un marteau de guerre à la main ou dans un char tiré par des boucs. On le prie également pour apporter la fertilité au sein d’une famille où il va apporter la force.

Frigg est une déesse maternelle, très tendre et bienveillante, je l’appelle volontairement « la mère de tous » car elle reconnait en chacun de nous, un de ses enfants, mais comme toute bonne mère, il ne vaut mieux pas s’écarter du droit chemin, car elle risque de punir sévèrement. Vous pourrez la voir représentée sous forme d’oie (forme plus ancienne de représentation de cette déesse).

Balder est le dieu de la lumière, c’était un dieu aimé car de caractère très conciliant, diplomate. Je dis « était »car il attend chez Hel (déesse du monde souterrain) de meilleurs jours pour revenir d’entre les morts. Il ne fait aucun doute que ses attributs changeront puisque n’étant plus adapté à son époque, il a été mis de côté en attendant de reprendre du service! On le priait au retour des jours clairs pour apporter la lumière durablement ou pour apporter la lumière en soi!

Heimdal est le gardien du pont arc-en-ciel (qui permet d’accéder à Asgard, terre des dieux), il veille sur les humains, leur montre le chemin. Il utilise habilement tous ses sens pour protéger l’entrée d’Asgard, il est très difficile à duper. Quand vous accédez au domaine des dieux, c’est le premier d’entre eux que vous voyez, qui vous permet aussi d’entrer ou non! Il est représenté traditionnellement avec une corne au côté, elle lui sert à prévenir les autres dieux d’une attaque extérieure!

Loki, le plus mésestimé des dieux, diabolisé. C’est le dieu du feu par excellence! Le feu ravageur et salvateur que nous avons tous en nous et qui est parfois si difficile à contrôler, si bien que nous le condamnons sans état d’âme. C’est un dieu rusé, taquin, vif, un brin impertinent (un peu comme la petite voix que vous faites taire dans votre tête), mais qui sait donner sans compter pour ceux qui l’apprécient comme il se doit. On peut le représenter sous forme de renard ou de serpent. Il est très présent en été lorsque la chaleur s’installe!

Njord est très peu prié dans nos régions, c’est le seigneur de l’eau sous toutes ses formes (par extension des tempêtes surtout en mer). En Scandinavie, il est très vivace, l’eau étant très présente sous diverses formes dans un même lieu (brume, pluie, glace, neige, cascade rapide rivière calme, fjord profond mêlant eau douce et salée…). Il a un caractère très calme et serein mais peut entrer dans des colères très violentes en quelques secondes. Si vous rêvez d’un saumon, peut être que Njord est passé vous rendre visite!

Tyr est un dieu souvent mis sous silence. Son caractère froid et distant le rend peu populaire. Il est pourtant indispensable surtout en notre époque. C’est le seigneur de la justice, par extension de la guerre « judiciaire » (celle justement qui rétablit la bonne marche, qui rééquilibre la balance, qui fait valoir les droits). Très bon juge, il sait faire régner l’ordre autour de lui. On le représente manchot avec une épée à la main.

Freya est la déesse femme, à la fois très féline, sensuel, lascive voire plus, c’est la femme maîtresse. Changeante en fonction des cycles lunaires, il est parfois difficile de la comprendre, si vous êtes un homme n’essayez même pas! Elle représente la femme conquérante, maîtresse de son corps, de ses passions, ce n’est pas pour rien que les animaux qui l’accompagnent selon ses humeurs sont les chats ou les truies! On la considère comme la déesse de l’amour sans préciser qu’il s’agit avant tout de l’amour charnel assumé!

Odin, que j’appelle « le père de tous » (il ne faut pas voir là de connotation catholique), maintient la cohésion entre tous les autres dieux (avec Frigg). Il agit comme un père avec les humains (père fouettard, initiateur, autoritaire ou bienveillant, tour à tour). Il sait pousser ses enfants à l’excellence pour servir la cause d’Asgard, on le dit fourbe, mais je pense plutôt déterminé à faire progresser ses plans quitte à sacrifier quelques moutons pour faire avancer le troupeau! C’est le dieu de la magie, de l’art poétique et de la sagesse entre autre. Il est maître dans l’art de connaître le destin en tirant les runes. Deux corbeaux et deux loups l’accompagnent ainsi qu’un cheval à huit jambes et sa lance!

Frey est le frère jumeau de Freya. Il est le dieu qui apporte la fertilité et l’ abondance. On l’appelle pour favoriser les bonnes moissons entre autre. C’est un dieu éternellement jeune, dynamique, libre, inconscient (en apparence seulement). Il est en quelque sorte le pendant masculin de Freya mais de caractère plus pondéré! C’est un dieu très porté sur l’écologie, la préservation de la nature. Il convient aux jeunes personnes dynamiques.

Ullr est également un dieu peu connu de notre pays et pour cause : il aime les grands espaces vierges de toute activité humaine. C’est le seigneur de la chasse et de l’hiver. De contact très difficile, il évite les humains pour vivre auprès de la nature. Il est un grand défenseur des animaux, on le prie pour la bonne chasse mais attention si vous êtes un chasseur irrespectueux de l’environnement vous risquez de ne pas rapporter beaucoup de gibier!!! Si vous voyez passer un ours peut être est-ce lui, qui sait? On le représente souvent avec un arc ou un gros épieu de chasse.

Hel est la déesse du monde souterrain, seuls les morts la prient! Elle accueille les morts qui ont eu une vie indigne, corrompue. Je l’appelle « la mère des morts », c’est la version Frigg du royaume souterrain. Ce n’est pas une déesse mauvaise, elle veille sur ses morts comme une mère! C’est elle qui accueille Balder en attendant qu’il revienne à la vie! Les vivants n’ont en général pas de contacts avec elle, sauf ceux qui appellent la mort sur eux car elle absorbe l’énergie vitale de ceux qu’elle côtoie.

Quand à Yggdrasil, il s’agit de l’arbre monde, il soutient les neuf mondes. Il contient en lui même l’énergie vitale, la fait circuler et la régule. C’est un arbre conscient.

Bien sûr cet article est très incomplet, mais à vous de le compléter au cours de votre progression. Vous pouvez lire les Eddas pour plus de renseignements, mais ne prenez pas son contenu au pied de la lettre. Il s’agit d’un recueil vieux de 1000 ans écrit par un moine chrétien ayant recueillit les témoignages, contes et légendes des islandais de son époque. Il serait donc stupide de prendre les descriptions faites des dieux et les légendes pour argent comptant.
Il vous faut garder à l’esprit que les dieux sont nés bien avant la période viking, pas tous au même moment, ni dans le même lieu (en fonction des besoins des pratiquants) et qu’ils ont survécu à cette période (pour les plus priés), il faut les considérer dans la continuité et pas sur cette unique période! La tradition orale a perduré au delà des écrits, des prêtres asatrus se sont transmis des savoirs, il ne s’agit donc pas d’un renouveau comme peuvent faire croire les « asatru viking », mais bien une foi établie sans rupture. Les rites s’adaptent au fil des siècles, selon l’évolution de la société, il ne faut pas rester statique et bloqué sur l’an 1000, cela n’a aucun sens! Comme pour beaucoup de religions minoritaires, la transmission ne s’est simplement pas faite au grand jour!
La plupart des asatrus français que vous rencontrerez tendent à recréer l’environnement religieux dans lequel notre société a évolué (judéo-chrétienne), en s’attachant à un livre référence ( à savoir les Eddas), en enfermant les croyants dans un dogme (les neuf vertus de l’asatru …), en imposant des fêtes bien ritualisées à jours fixes, en victimisant leur religion (« nous sommes les asatrus oppressés par les religions établies »), en construisant un temple et j’en passe… Le religion nordisante n’est pas cela, résistez, restez libre dans votre foi, ne vous restreigniez pas, ne vous laissez pas impressionner par les « érudits » qui ont une vision théorique de notre religion, mais restent autant réceptifs qu’une enclume ! Rien ne vaut l’expérience et l’approche personnelle. Pratiquez dans la simplicité et le naturel !Les Dieux et la nature sont votre temple !

yggdra2

Yggdrasil, l’axe des neuf mondes

Publicités
Catégories : je ne dis pas que des bêtises...enfin je l'espère, La foi nordique au quotidien | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Les dieux et la nature comme temple, initiation à la foi asatru, vanatru

  1. C’est un bon article
    Il doit être completé et chacun doit y mêler son expérience personnelle

    Bon travail, qui sera sûrement très utile

    Aimé par 1 personne

  2. Voilà un travail très utile
    Excellente initiative !!!!

    Aimé par 1 personne

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :