Couvre-feu

Au soir s’éteint la blafarde lueur
Rappelle au couvre-feu la protectrice marraine
Accourent au chaud les rejetons chahuteurs
Sous la tiède couverture terrienne.

 

Vous ne pouvez désormais avoir accès qu’à un extrait du poème. Vous pourrez prochainement le lire dans son intégralité en livre numérique et papier. Pour plus d’information, vous pouvez me contacter via le formulaire de contact.

Publicités
Catégories : Poèmes au long cours | Étiquettes : , | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Couvre-feu

  1. C’est une saison où je suis plus active qu’en été malgré tout alors je vous laisse imaginer comme je suis pendant la saison chaude! L’automne m’a vu naître et je l’aime beaucoup

    Aimé par 1 personne

  2. Saison du ralentissement, mais aussi d’un bien être. Le bonheur de se retrouver ensemble !

    Aimé par 1 personne

  3. Merci, je travaille un peu au ralenti, c’est l’automne!

    Aimé par 1 personne

  4. Ah l’automne !! j’adore !
    Très belle photo, chère Niele !
    C’est superbe, et votre poème est vraiment bon.

    Aimé par 1 personne

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :