L’Ouvrage de la destinée

Gambade la douce brebis
Entre les bris de l’éparse constellation,
Saute allègrement de galaxie en galaxie,
Lèche la gourmande avec application
La goutte salée de la création.

 

Vous ne pouvez désormais avoir accès qu’à un extrait du poème. Vous pourrez prochainement le lire dans son intégralité en livre numérique et papier. Pour plus d’information, vous pouvez me contacter via le formulaire de contact.

Publicités
Catégories : Poèmes au long cours | Étiquettes : , , , , | 5 Commentaires

Navigation des articles

5 réflexions sur “L’Ouvrage de la destinée

  1. C’est la bonne période pour honorer les trois plus célèbres des nornes !

    Aimé par 1 personne

  2. Ah oui! Je n’avais jamais écrit de poèmes sur elles encore!

    J'aime

  3. Ce sont des déesses et des guides, non ?
    Un peu comme des mères multiples?

    Aimé par 1 personne

  4. Les Nornes ne sont pas des déesses. Elles executent le destin de tous, y compris ceux des dieux. Elles sont bien à part, on peut les assimiler aux bonnes et méchantes fées qui se penchent sur le berceau de l’enfant pour lui prédire bons et mauvais présages. Il en existe une multitude mais Skuld, Verdande et Urd sont les principales.

    Aimé par 1 personne

  5. Ah ok!!
    J’avais tout compris de travers !!
    🙂

    Aimé par 1 personne

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :