Le oui-ja, mises en garde (1)

La technique médiumnique la plus populaire connue aujourd’hui est le oui-ja. Qui n’a pas été tenté de faire une séance lors d’une soirée entre amis ? Simple et facile à mettre en place, cette pratique à première vue inoffensive, peut se révéler extrêmement dangereuse.

Le oui-ja est une technique médiumnique qui utilise un alphabet, les nombres, parfois oui/non, bonjour/au revoir (ou début/fin).

Le principe
Le praticien (qui possède un don de médiumnité) se laisse guider par une conscience supérieure, qui dirige un pointeur (pendule, verre d’eau, cristal ou plaquette triangulaire). Ce pointeur indique, sous influence de cette conscience, les lettres ou mots afin de répondre aux questions posées par le praticien.
Le praticien est éventuellement accompagné d’assistant qui assurent l’appel et le maintien en énergie de l’entité appelée.

oui-ja-site_580x2700

Planche de ouija

Le oui-ja n’est pas un jeu mais un outil !

Comme dans toute pratique où l’on désire entrer en relation avec les morts (ou autres esprits), les règles de sécurité doivent être suivies de manière rigoureuse.

Mises en garde :
L’utilisation du Oui-ja est à bannir si vous êtes très jeune (moins de 18 ans), si vous êtes très vulnérable (physiquement, émotionnellement ou psychologiquement), si vous êtes en déprime ou dépression, si vous consommez des psychotropes…
Si vous voulez pratiquer, soyez sûrs de vous, ne le faites pas seul, entourez vous de personnes de confiance disposées à participer et ouvertes d’esprit.
Il vaut mieux éviter de pratiquer le oui-ja en période de deuil, de même évitez de pratiquer sept jours avant et après le jour de Hel (01 novembre).
L’esprit se nourrit de l’énergie de l’assistance pour rester présent, une sensation de fatigue, d’angoisse est donc probable.
Il vaut mieux également tenir à distance les animaux de la maison.

A ne pas faire !
Traditionnellement (vu dans beaucoup de séries ou films), on commence par : « Esprit es tu là ? ». C’est exactement ce qu’il ne faut pas faire ! La porte est ainsi ouverte à tous les esprits passants dans le coin : esprit mauvais ou sans scrupules entre autres.
Évitez aussi de contacter le fantôme hantant un lieu ou un esprit mauvais (vu dans la réalité).

A faire !
Il faut réfléchir sérieusement à l’entité que vous souhaitez contacter : ancêtre décédé avec qui vous avez envie ou besoin de parler, un esprit tutélaire avec qui vous êtes accordé (divinité, archange, dieu local).
La séance cesse lorsque la fatigue se fait sentir chez l’un des participants ou que l’un d’entre eux décide d’arrêter mais aussi lorsque l’esprit guide le pointeur sur stop.

Toutes les mises en garde et conseils ci-dessus ne sont pas à prendre à la légère. Si l’expérience tourne mal, vous en serez quitte, au mieux, pour une simple frayeur, au pire, par ordre de gravité, pour une fatigue énergétique, une hantise du lieu de pratique et dans les cas les plus graves une malédiction ou une possession. Le praticien n’est pas le seul exposé, si un médium plus puissant est dans l’assistance celui-ci sera également exposé.
En cas de doute après une séance, si vous percevez des phénomènes inexpliqués, si un participant présente un comportement inaccoutumé, il vaut mieux consulter un professionnel assermenté qui vous rassurera ou vous donnera la marche à suivre.

La canalisation d’esprit est un métier, un art dangereux, n’en abusez pas !

Le prochain article vous donnera la marche à suivre pour pratiquer une séance en minimisant les risques. Il va de soi qu’il est préférable de participer à une séance dirigée par un professionnel qui maîtrise convenablement son don de médiumnité afin d’assurer une totale sécurité pour tous…

Publicités
Catégories : je ne dis pas que des bêtises...enfin je l'espère | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :