Lampes à huile

Les lampes à huile présentent une bonne alternative aux traditionnelles bougies. Elles sont plus faciles et rapides à fabriquer, demandent moins de matériel et donc un moindre coût financier. On peut donc les utiliser en remplacement des bougies dans les célébrations, pour leur donner une ambiance particulière et personnelle.

Le matériel de base :

  • un contenant supportant la chaleur (verre, pot en verre, fruits ou légumes évidés étanches…),

  • un flotteur (acheté ou fait maison dans un fond de bouteille en plastique),

  • une petite bouteille en plastique (pour fabriquer le flotteur vous même),

  • un carré de papier absorbant de 1,5 cm de côté (pour faire la mèche),

    Facultatif :

  • huile essentielle (pour parfumer), (*)

  • colorants alimentaires, sirops alimentaires (pour colorer l’eau),

  • objets décoratifs supportant l’humidité (coquillages, perles…),

Ingrédients :

  • de l’eau (environ la moitié du récipient),

  • de l’huile végétale d’odeur neutre (arachide, tournesol…), (environ 1 cm dans le récipient), (**)

20161125_143933

Matériel et ingrédients

Fabrication du flotteur :

  • découper le fond de la bouteille plastique afin de conserver la partie en étoile (sans rebord),

  • Percer au centre de l’étoile un trou de quelques millimètres pour pouvoir y insérer la mèche,

20161125_143431

Flotteurs

Fabrication de la lampe :

  • verser dans le récipient l’eau (ajouter éventuellement la déco ou le colorant),

  • verser l’huile (ajouter éventuellement de l’huile essentielle),

  • rouler entre vos doigts le morceau de papier absorbant afin de former la mèche,

  • glisser la mèche dans le trou du flotteur, (la couper au ras du flotteur en dessous),

  • placer votre flotteur bien horizontalement sur l’huile,

 

  • attendez que la mèche soit imprégnée d’huile avant d’allumer.

Règles de sécurité :

Il convient comme toujours de respecter les consignes de sécurité lors de l’utilisation de la lampe à huile, elles sont les mêmes que pour une bougie. La lampe à huile n’est pas plus dangereuse car l’huile n’est pas bouillante mais juste chaude au toucher, seule la mèche peut occasionner des brûlures.

Conseils :

  • si la mèche fume, réduire sa longueur en la coupant avec des ciseaux,

  • n’utiliser que de l’eau et de l’huile, en aucun cas de carburant inflammable,

  • Changer la mèche toutes les dix heures (même s’il reste de l’huile pour conserver une jolie flamme).

(*) Attention au point éclair des huiles essentielles utilisées, il ne doit pas être inférieur à 65°C.

(**)Avec un centimètre d’huile, vous pouvez profiter de votre lampe à huile pendant 10 heures.

 

Quelques adresses pour vos fournitures:
Des flotteurs et idées sont disponibles sur le site Ecobougie (testés et approuvés)

Publicités
Catégories : Bricolage faits maison | Étiquettes : , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Lampes à huile

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :