Joulupukki, héritage païen et chamanique

Joulupukki est le père noël finlandais, un père noël parmi tant d’autres avec un habit de tissu rouge et de fourrure blanche. On ne doit pas remonter à si loin pour remarquer qu’il s’agit d’une simple uniformisation.

Joulupukki signifie « chèvre de noël » en finnois. Le Joulupukki portait des cornes de chèvre sur la tête ainsi qu’un masque d’écorce de bouleau et portait des vêtements de peau de chèvre. Il allait de maison en maison, effrayer les enfants méchants et récompenser les enfants sages. Un adulte, souvent une personne âgée, endossait ainsi le rôle de Joulupukki.


L’origine chamanique et païenne de ce père noël ne laisse aucun doute. La ressemblance avec les boucs de Thor dont on décore la maison à Yule (yulebukk) ainsi qu’avec la personnalité d’Odin en fait un personnage symbolique. Il incarne le feu solaire qui va remonter dans le ciel ainsi que le passage initiatique de l’hiver qui apporte la mort aux faibles, imprudents (punition) ou une vie meilleure aux plus forts, aux raisonnables (cadeaux).

Dans des temps plus anciens, en Finlande la période des fêtes de fin d’années commençait avec la fin des récoltes en début novembre avec la fête principale de Krekri (bien plus symbolique que Yule). Avec l’influence scandinave, petit à petit, Joulu a pris de plus en plus d’importance. Cette période de fête se terminait à la saint Knut, 20 jours après Yule (soit le jour de notre fête de Thor). Ce jour-là des jeunes hommes, les Nuuttipukkis allaient de maisons en maisons demandant de la boisson alcoolisée et de la nourriture et effrayaient les habitants, déguisés en chèvre, de même manière que le Joulupukki. Cette tradition a été transposée le jour de Joulu et est l’ancêtre du Joulupukki.

the_yule_goat_by_sakalah-d5b5x1d

Joulupukki moderne.

Enregistrer

Enregistrer

Publicités
Catégories : Non classé | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Joulupukki, héritage païen et chamanique

  1. Braith

    très intéressant merci !
    pas de dates par contre ?
    J’ai réagi au mot chamanisme, c’est ce qui m’a amené à lire l’article, on y dit juste « son origine chamanique ne laisse aucun doute », sur quoi peut on s’appuyer pour faire cette affirmation ?
    Je cherche des traces d’un « chamanisme celte » pour faire court mais je ne trouve rien sur le sujet, ou alors dans la sphère néo-paienne, s’inspirant du chamanisme d’amérique pou rla plupart

    J'aime

    • Les nuutipukki sévissaient en Finlande jusqu’au XVIII ème siècle. Le joulupukki quant à lui était encore de tradition jusque dans les années 60. Ceci à titre approximatif puisque dans les campagnes, les traditions perdurent plus longtemps.
      Le chamane traditionnel se met dans la peau de l’esprit animal qui le guide: masque, peau, attitude…jusqu’à devenir l’esprit animal en question, ce qui est bien le cas des nuutpukkis ou du joulupukki: être habité de l’esprit chèvre, l’incarner auprès des humains, délivrer des messages… les deux situations sont en tout point similaires dans le rituel.
      J’ai également cherché des renseignements sur le chamanisme européeen (celte et nordique) mais n’est rien trouvé d’exploitable. On ne peut, comme vous le mentionnez, ne s’inspirer que de chamanisme d’Amérique.

      Aimé par 1 personne

  2. C’est vraiment intéressant de voir en détail certains mythes et leur provenance. Merci pour cet article 🙂

    J'aime

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :