Histoire et description des peuples du nord d’Olaus Magnus

Olaus Magnus, plus connu pour sa célèbre Carte Marine, est un ecclésiastique catholique suédois du XVI siècle (1490-1557). Contraint à l’exil par l’implantation du protestantisme en son pays, l’Allemagne puis l’Italie l’accueillent. Loin de ses terres, Olaus Magnus conçoit sa Carta Marina, puis plus tard son Histoiria de gentibus septentrionalibus (Histoire des peuples du Nord) vers la fin de sa vie. Il est, avec son frère et compagnon d’exil Johannes, le plus éminent savant suédois de cette époque.

Histoire des peuples du Nord a été longtemps considérée comme une œuvre remarquable, une référence incontournable en ce qui concerne les pays du Nord. Rédigée initialement en latin, elle traite de géographie, d’histoire, des mœurs, des coutumes… il s’agit presque d’une encyclopédie puisqu’elle comprend originellement plus de mille cent pages réparti en vingt-deux livres. Les illustrations de début de chapitres sont à elles seules des œuvres d’art, ce sont des reproductions de gravures sur bois que l’auteur a lui même commandées à Rome pour l’impression de son ouvrage. Olaus Magnus connaît son sujet, il passe une année entière à arpenter les chemins de Suède et de Norvège en tant que collecteur de dîme. Mais ses références font aussi appel à des auteurs classiques tels que Pline l’ancien, Saxo Grammaticus, Plutarque et bien d’autres et aussi à des informateurs comme son frère Johannes.
olaus-magnus-historia-de-gentibus-septentrionalibus
La présente traduction, la première en français, ne comporte malheureusement pas l’intégralité de la production d’Olaus Magnus. Les nombreux emprunts à Saxo Grammaticus ainsi que les informations désuètes ont été supprimés pour ne garder que les écrits d’Olaus lui-même.
Le livre ne fait plus que trois cents soixante quatre pages ! Il en ressort un livre complètement décousu, qui ne rend pas hommage au travail titanesque de l’auteur. De grande partie sur les animaux, la flore ont été passées à la trappe.
En replaçant l’ouvrage dans son contexte et son époque, en laissant de côté la critique religieuse de l’auteur sur les pratiques du bon sauvage nordique, on mesure toute l’amour de l’auteur pour son pays. La spontanéité de son style apporte une véritable fraîcheur aux sujets.
Olaus Magnus est un écrivain engagé qui comptait à travers l’Histoire des peuples du Nord persuader le pape de se pencher sur sa cause, à savoir lutter contre la Réforme. Il met donc en avant les points forts de la Suède : ressources, tactiques militaires…

Un livre à la fois sérieux et divertissant, qu’on ne peut inscrire dans la catégorie incontournable puisque complètement expurgé. A lire malgré tout…

Pour en savoir plus sur le livre

129002-137172-thickbox

Entrer une légende

Enregistrer

Publicités
Catégories : Histoire et géographie, Lectures conseillées ou non | Étiquettes : , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Histoire et description des peuples du nord d’Olaus Magnus

  1. Il y avait longtemps que j’avais pu venir sur votre beau site, chère Niele.
    Je suis ravi de tout ce que vous avez publié

    je me régale

    Aimé par 1 personne

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :