L’un sans l’autre

Parle leur, mon frère, de ton réveil prochain
Alors, ma mère, je vous parlerai de mon sommeil d’assassin.
Tu leur manquas à eux, les justes sages,
Quant à moi, je ne manquais qu’aux secs paysages.

On te pleura de mille gouttes salées,
On me jeta bien plus de pierres aiguisées,
Roses blanches pour l’un, aimé,
Dards tranchants pour l’autre, détesté.

Que voulais tu qu’il advienne,
Du reste de mon existence diluvienne ?
Une errance sans joies libres, sans affectueuses attaches,
Un rejet somptueux des monstrueux lâches…

Aucun regret n’envahissait mon cœur débordant
A l’ultime tache, je t’ai tué, obéissant,
Et pourtant, je t’adulais, plus que mon sang,
Le tien, pur, coula une nuit durant.

N’est ce point cruel d’être dévasté
Par un acte meurtrier si longtemps élaboré,
Par un soin autre que mon langage agile
Et la main d’un frère un peu trop habile ?

Où étiez vous complices infanticides ?
Seul devant les jugements acides,
Je me présentais fier et arrogant,
Le mot criminel m’allait comme un gant !

J’assumais ainsi la portée de mon amour,
Sur mon âme lisse coulaient de terribles jours.
A cette heure encore ne pénètre point
Les ténébreuses intrigues dont j’ai été témoin.

Jusqu’à la fin de cet atroce supplice
Quand enfin tu signifieras mon absolution libératrice,
Je sentirai à nouveau ta candeur tout entière
Enfin réunis, nous deux, feu et lumière.

cy-twombly-6-fire

Cy Twombly, détail de « Feu qui consume tout sur son passage »

the-fire

Cy twombly « Feu qui consume tout sur son passage »

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités
Catégories : Poèmes, Poèmes au long cours | Étiquettes : , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “L’un sans l’autre

  1. Très belle oeuvre…
    Merci !

    Aimé par 1 personne

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :