Ivresses poétiques (4)

Illusion d’optique

Le soleil vient à sa fin
Sous les pieds trépasse,
La pénombre des défunts
A la sienne prend place.
Au ciel pourtant luit son éclat…

*****

Nuit polaire

Un long temps passe
Sans les astres éteints
Le froid mordant glace
Les corps de ses mains
Des lueurs là-haut guident les pas…

*****

Cycle de saison

Se musse le bel astre sous l’horizon,
Triste fin d’une saison,
Annonce le renouveau d’un même tison,
Entre Mort et Vie naviguent les raisons.
Se glisse Yule dans les maisons…

Publicités
Catégories : Ivresses poétiques, Poèmes | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

petits mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :