Grimoire

Un peu de théorie pour éclaircir certains points?

Le sacrifice (Blót)

Le Blót, voici un mot mystérieux, doté d’un grand pouvoir magique, il magnifie d’un coup, d’un seul toutes les réunions religieuses nordisantes les plus basiques. Il transforme les événements les plus profanes en des célébrations sacrées dignes des grands initiés. Mis à toutes les sauces, on l’utilise à tort et à travers dès qu’une fête pointe le bout de son nez. STOP au massacre, si je puis dire ! Il est temps de faire le point sur la pratique du blót !

Étymologiquement, le blót vient du verbe l’islandais blóta, il signifie sacrifice, offrande, culte (avec sacrifice d’animaux.) Faut-il que je précise que le mot sacrifice implique la notion d’offrande de sang d’un animal ou de vie humaine, qui peut s’étendre dans une pratique plus moderne à un don d’objet dont l’importance est vitale ou d’une valeur inestimable à nos yeux ?
En fait le blót pratiqué dans les temps anciens comprend plusieurs actes distincts et variables selon les lieux de pratique : le sacrifice (par un prêtre sacrificateur), la consultation des augures (permettant de révéler le bon déroulement du Destin en rapport avec l’objet du sacrifice), un repas cérémoniel avec libations aux Dieux, aux Ancêtres ou aux Vivants et consommation de l’animal sacrifié ainsi que divers actes de magie. Il s’agit réellement d’un pacte conclu entre des Hommes et les Dieux, un rituel complexe. Il faut comprendre la forte valeur de cet acte qui n’est pas anodin et ne pas déprécier son caractère sacré et exceptionnel.
Ainsi il était pratiqué à des moments importants de la vie de la communauté comme aux solstices et aux équinoxes et surtout lié à la fertilité/fécondité et au Destin. On essayait ainsi de se mettre à l’abri de la famine, de la mort en demandant d’être préservé de ces fléaux ou tout du moins de connaître l’évolution de ces événements s’ils se présentaient… L’objet du sacrifice devait donc être d’une valeur égale à la demande aux Dieux. Imaginez donc l’importance de l’acte !

Les mœurs et pratiques ont évolué avec le temps, il n’en reste pas moins qu’il ne faut pas déprécier sa valeur symbolique, magique et spirituel de cet acte, le banaliser. Il n’est pas une offrande ou une simple libation, il est un communion entre les deux mondes. Le blót est toujours un don précieux, inestimable et c’est surement pour cela qu’il est rare, voire véritablement inexistant de nos jours, car il nécessite un investissement personnel très important.
Il est bon de faire les distinctions qui s’imposent entre libation, offrande et blót.

midwinters-sacrifice_carl-larsson_1000x

Sacrifice au Temple d’Uppsala de Carl Larsson

Publicités
Catégories : Grimoire, La foi nordique au quotidien, Les rituels | Étiquettes : , , | Un commentaire

L’offrande

L’offrande fait partie des rituels simples qui sont pratiqués régulièrement surtout lors des cérémonies saisonnières. Elle vise à offrir spontanément en cadeau un objet symbolique à forte valeur personnelle (mais non vitale) aux dieux ou aux esprits, afin de renforcer les liens amicaux avec ceux-ci.

Lire la suite

Catégories : Grimoire, La foi nordique au quotidien, Les rituels | Étiquettes : , , | 6 Commentaires

Les propriétés des solides de Platon

Les solides de Platon sont des polyèdres réguliers convexes de l’espace à trois dimensions. On peut admirer leur esthétisme géométrique et leurs symétries, mais leur intérêt va au-delà, puisqu’ils possèdent également des propriétés énergétiques.

Lire la suite

Catégories : Grimoire | Étiquettes : , , | 2 Commentaires

Purification des cristaux

Tout un chacun possède chez lui des cristaux que ce soit en objet de collection, de décoration, de travail ou montés en bijou. Dans chacun des cas évoqués, il vous faut de temps à autre purifier vos cristaux.

Lire la suite

Catégories : Grimoire | Étiquettes : , , | 5 Commentaires

Qu’est ce qu’un dieu?

Il me semble important aujourd’hui de poser une définition sur la notion de « dieux ». Depuis les premiers écrits sur mon blog, c’est un concept qui évidemment revient régulièrement. J’ai pu mesurer l’étendue du manque de réflexion et de connaissance sur ce sujet suite à l’article L’astral, un monde dans le monde (que je vous conseille de lire pour mieux comprendre la suite) où l’on m’a déclaré que je mélangeais tout et que les dieux n’avaient aucune raison d’y être mentionnés. J’ai alors demandé ce qu’était un dieu et on m’a répondu : « Un dieu est un dieu ». Définition un peu superficielle somme toute mais qui traduit bien le flou dans lequel nous plaçons la nature de nos dieux. Il est essentiel de connaître leur fonctionnement afin de lier avec eux une relation équitable.
Lire la suite

Catégories : Développement personnel, Grimoire, Spiritualité | Étiquettes : , , | 3 Commentaires

L’Astral (suite et fin)

Le précédent article ayant pour thème l’Astral présentait un certain nombre de définitions diverses que vous avez maintenant intégrées ainsi que le fonctionnement global. Dans cette publication-ci je vais succinctement expliquer dans quels cas on fait appel à l’énergie astrale.

La première utilisation de l’Éther, plus ou moins courante, est l’acte magique. Sans entrer dans les détails, il faut simplement savoir que l‘acte de magie est une manipulation de l’Éther.

Lire la suite

Catégories : Développement personnel, Grimoire, Spiritualité | Étiquettes : , , | 3 Commentaires

L’Astral, un monde dans le monde

L’Astral, vous avez déjà entendu ce mot au cours de vos recherches ou initiations magiques ou ésotériques, mais quel sens en avez vous retenu ? Avant de progresser plus en avant dans vos recherches ou initiations, faisons le point (les mots écrits en gras sont des définitions importantes à retenir).

Lire la suite

Catégories : Développement personnel, Grimoire, Spiritualité | Étiquettes : , , | 6 Commentaires

Les petits esprits (suite et fin)

L’aspect des créatures féeriques

L’aspect des créatures féeriques peut varier selon la conviction personnelle de chaque individu, en fonction de la culture (convictions religieuses, milieu social…) ou des traditions locales.
En Angleterre, les créatures fées sont très souvent habillés de fleurs, de feuilles…
Dans le Nord, elles sont vêtues de couleurs vives…
Il faut ajouter aussi dans ce domaine-là, l’influence des modes, l’apparition de la baguette chez la fée marraine a eu lieu au XVIIème (on distingue ainsi la sorcière blanche de la noire), avant elle n’en avait pas et jetait des sorts avec ses mains.
Avec la christianisation, nos fées ont pu voler de leurs propres ailes. Au départ, de belles ailes d’anges puisque ce sont des créatures célestes, (le petit peuple étant assimilé à la terre), qui ont muté récemment en ailes de papillon ou libellule (deuxième moitié du XIXème) sous les crayons des illustrateurs de contes pour enfants.
On peut également voir les créatures féeriques sous leur forme la plus simple : une orbe de couleur blanche de plus ou moins grande taille comme vous pouvez voir d’ailleurs tous les autres esprits.

  Lire la suite

Catégories : Développement personnel, Grimoire | Étiquettes : , , , | 4 Commentaires

Les petits esprits (lutins, trolls, fées, ogres et autres créatures de notre quotidien)

Nous vivons dans un pays de plus en plus uniformisé. Les particularités régionales ont disparu au profit de l’identité nationale, européenne voire bientôt mondiale. Elles ont pris un sacré coup de vieux nos traditions locales, adieu nos patois, nos légendes, nos lieux sacrés… nous croyons désormais en des êtres parfaitement cadrés commercialement, nous visitons des lieux délimités compatibles avec l’implantation de boutiques souvenirs ou buvettes, nos enfants écoutent des contes purgés de tous sentiments socialement inacceptables. A cela s’ajoute une industrialisation à outrance, qui tue à petit feu notre flore, dénature nos paysages, éteint notre faune, pollue nos lieux de vie.

Vous vous demandez où je veux en venir ? Je ne vous ai montré ici ce qui est visible à l’œil nu, savez vous que les dégâts se font sentir aussi à une toute autre échelle ? Qu’advient il donc de nos lutins, fées et autres petits esprits ? Partis aux oubliettes, ces croyances de vieilles bonnes femmes, n’est ce pas ? Ah voilà encore un méfait de la modernité : la science, le désir de tout expliquer et ce que l’on ne peut pas expliquer matériellement n’existe pas, voilà ce qu’on nous a toujours répété.
Afin de faciliter le retour de nos petits esprits près de chez nous, je vous propose de faire connaissance avec eux et de mettre à bas les visions fantaisistes dont on nous abreuve de gauche et de droite.

  Lire la suite

Catégories : Développement personnel, Grimoire | Étiquettes : , , , , | 10 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :