La foi nordique au quotidien

Les bases pour débuter, prendre ses repères et voler de ses propres ailes!

Le sacrifice (Blót)

Le Blót, voici un mot mystérieux, doté d’un grand pouvoir magique, il magnifie d’un coup, d’un seul toutes les réunions religieuses nordisantes les plus basiques. Il transforme les événements les plus profanes en des célébrations sacrées dignes des grands initiés. Mis à toutes les sauces, on l’utilise à tort et à travers dès qu’une fête pointe le bout de son nez. STOP au massacre, si je puis dire ! Il est temps de faire le point sur la pratique du blót !

Étymologiquement, le blót vient du verbe l’islandais blóta, il signifie sacrifice, offrande, culte (avec sacrifice d’animaux.) Faut-il que je précise que le mot sacrifice implique la notion d’offrande de sang d’un animal ou de vie humaine, qui peut s’étendre dans une pratique plus moderne à un don d’objet dont l’importance est vitale ou d’une valeur inestimable à nos yeux ?
En fait le blót pratiqué dans les temps anciens comprend plusieurs actes distincts et variables selon les lieux de pratique : le sacrifice (par un prêtre sacrificateur), la consultation des augures (permettant de révéler le bon déroulement du Destin en rapport avec l’objet du sacrifice), un repas cérémoniel avec libations aux Dieux, aux Ancêtres ou aux Vivants, consommation de l’animal sacrifié ainsi que divers actes de magie (serments…). Il s’agit réellement d’un pacte conclu entre des Hommes et les Dieux, un rituel complexe. Il faut comprendre la forte valeur de cet acte qui n’est pas anodin et ne pas déprécier son caractère sacré et exceptionnel.
Ainsi il était pratiqué à des moments importants de la vie de la communauté comme aux solstices et aux équinoxes et surtout lié à la fertilité/fécondité et au Destin. On essayait ainsi de se mettre à l’abri de la famine, de la mort en demandant d’être préservé de ces fléaux ou tout du moins de connaître l’évolution de ces événements s’ils se présentaient… L’objet du sacrifice devait donc être d’une valeur égale à la demande aux Dieux. Imaginez donc l’importance de l’acte !

Les mœurs et pratiques ont évolué avec le temps, il n’en reste pas moins qu’il ne faut pas déprécier la valeur symbolique, magique et spirituelle de cet acte, le banaliser. Il n’est pas une offrande d’un objet de peu de valeur personnelle ou une simple libation, il est la communion entre les deux mondes. Le blót est toujours un don précieux, inestimable que l’on fait aux Dieux et c’est pour cela qu’il est rare, voire véritablement inexistant de nos jours, car il nécessite un investissement personnel très important, un dépouillement de ce que l’on a de plus cher qui peut mener à notre perte. Voilà ce qui est dit dans les Dits du Très Haut et qui illustre bien cela.

« Mieux vaut ne pas demander
Que trop sacrifier.
Qu’il y ait toujours récompense pour don.
Mieux vaut ne pas offrir
Que trop immoler.
Voilà ce que Odin grava
Avant les origines de l’humanité;
Là, il ressuscita
Quand il revint. »

Il est bon de faire les distinctions qui s’imposent entre libation, offrande et blót. Hors souvent ce que l’on nous présente comme un blót n’est en fait qu’une offrande. On exagère régulièrement l’investissement dans les actes religieux pour augmenter l’importance de la cérémonie. Cela peut contenter les profanes qui n’y voit que du feu, mais en magie la quantité d’énergie mise en jeu n’est pas du tout la même lors de ces divers rituels et les résultats en bout de course sont loin de ce que l’on espérait.

midwinters-sacrifice_carl-larsson_1000x

Sacrifice au Temple d’Uppsala de Carl Larsson

Catégories : Grimoire, La foi nordique au quotidien, Les rituels | Étiquettes : , , | Un commentaire

Idée de Repas: Libation à Ullr

Pour honorer Ullr (solstice d’hiver), on mange surtout de la viande (dieu de la chasse oblige), le gibier est bienvenu, on mangera surtout du gros gibier : viande de renne, de sanglier… des viandes ayant un goût fort et ayant un lien direct avec la nature (le chevreuil a un goût trop peu marqué).

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , , | Un commentaire

L’offrande

L’offrande fait partie des rituels simples qui sont pratiqués régulièrement surtout lors des cérémonies saisonnières. Elle vise à offrir spontanément en cadeau un objet symbolique à forte valeur personnelle (mais non vitale) aux dieux ou aux esprits, afin de renforcer les liens amicaux avec ceux-ci.

Lire la suite

Catégories : Grimoire, La foi nordique au quotidien, Les rituels | Étiquettes : , , | 6 Commentaires

Fêtes diverses

Le calendrier des fêtes dont je vous ai fait part est celui que l’on m’a enseigné et que je suis dans le cadre de mes rituels nordisants. Des précisions m’ont été demandées sur diverses fêtes qui n’apparaissent pas dans ce calendrier et que certains d’entre vous souhaitent inclure dans leurs célébrations. Bien sûr cette liste n’est pas exhaustive et pourra être complétée au fur et à mesure des demandes.

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

L’arbre monde au cœur de nos foyers

La conception de nos neuf mondes s’articule autour de l’Yggdrasil, notre arbre monde. Il est l’axe vertical par lequel circule l’énergie de vie de nos mondes. Il s’étend des mondes souterrains vers les mondes célestes et maintient le tout en parfaite cohésion et équilibre malgré les incessantes coups de dents de la chèvre (Heidrun) broutant son feuillage et du cerf (Eikthyrnir) dévorant ses rameaux ainsi que les autres animaux mythiques luttant les uns contre les autres. Ce frêne symbolise donc la lutte pour l’équilibre face aux attaques qui menacent éternellement la structure profonde de notre univers.

Lire la suite

Catégories : je ne dis pas que des bêtises...enfin je l'espère, La foi nordique au quotidien, Les fêtes, Les rituels | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Les rites communautaires anciens: de l’âge adulte à la mort (2)

La première partie de cet article s’arrêtait à l’âge adulte. Nous avons abordé les rites de la naissance, du passage de l’enfance à l’adolescence qui faisait entrer l’individu dans l’âge adulte. L’individu est déjà bien ancré dans sa famille et son clan, sa place y est maintenant clairement définie.

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , , , | Un commentaire

Les rites communautaires anciens: de la naissance à l’âge adulte (1)

En plus des fêtes annuelles s’articulant sur le cycle des astres (Terre, Lune, Soleil), il convient d’évoquer les rites communautaires qui eux s’articulent autour des grands événements de la vie individuelle. Ces rites de passage ponctuent symboliquement la vie de chaque individu au cours de son existence : ils permettent d’officialiser les changements de statut au sein de la communauté et de renforcer l’appartenance au clan, à la famille.
Chaque rituel s’articule autour de rites sociaux célébrant le passage devant la communauté entière et autour de rites religieux visant à préserver l’individu au cours de ce changement et à associer les dieux à cet événement important.>
Je ne vous présente ici que les rites sociaux tels qu’on les fêtait dans le passé, il convient donc de les adapter à votre mode de vie contemporain.

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , , , | Un commentaire

Equinoxe d’automne: fête des récoltes

La chaude saison est passée et l’automne pointe son frimas. C’est la seconde période de l’année où les jours et les nuits sont de durées égales. Cette fois cela se traduit par un temps plus frais, moins d’ensoleillement et donc pour beaucoup d’entre nous une baisse de moral et de tonus à l’approche des mauvais jours.
En ces jours plus courts et gris, nous fêtons Odin, Thor et Ullr par une libation et un bon repas ! Nous honorons Odin en raison du déclin du soleil, qui dit déclin insinue éventuelle mort de ce dernier. Thor est fêté en raison de la symbolique du char solaire et Ullr est fêté à ce moment car c’est la saison des migrations des oiseaux, donc du début de la chasse.

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , , , ,

Jour de Balder

A la deuxième pleine lune suivant le solstice d’été, généralement au mois d’Août, nous allons honorer Balder, le dieu de la lumière. Vous avez tous remarqué bien entendu que le soleil était plus bas dans le ciel, moins lumineux et ce malgré les beaux jours de ce mois d’Août. C’est le déclin de l’été, de la lumière et nous n’avons toujours pas fêté Balder. En fait, il ne s’agit pas d’un partage (de boisson ou de repas) avec Balder puisqu’il séjourne au royaume souterrain, mais de lever le verre en l’honneur de son futur retour.

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , | 3 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :