Poèmes

La vie sans la poésie mérite-t-elle d’être vécue? Pour alléger le quotidien et m’approcher un peu plus des Dieux, je n’ai trouvé que ces vers…

Vers courts pour longs Temps (36)

De mes griffes acérées
Avec fureur il fut gravé
Sur le pilier du monde
Le nom vrai de mon âme.
Tombèrent les lourdes gouttes
Par trois fois salées :
Une de mon front perlée
Peine de l’ardeur donnée,
Une de mon cœur blessé
Par mon œil échappée,
Une autre enfin
Par mes doigts meurtris,
Celle-là même qui lui donna la vie.

De la blessure profonde
Sur l’épaisse chair
Apparut le nectar doré
Le suave seing sacré.
Suintèrent les pesantes larmes
Par trois fois sucrées :
Une sur mes cuisantes plaies
Effaça la trace sanglante,
Une sur ma paupière gonflée
Apaisa la douleur aiguisée,
Une autre apposée
Sur ma tête penchée,
Un serment par sangs échangés.

*****

Par trois abreuvées
Sur le tranchant de l’épée,
Par six gravées
Sur le revers du bouclier,
Par neuf révélées
Sur le tambour retourné,
Mais une scarifiée
Dans la paume levée.

Par trois tressées
Sur le sol sacralisé,
Par six portées
Sur le corps gâté,
Par neuf tissées
Sur le tissu enchanté,
Mais par vingt-quatre enlevées
Dessus l’arbre sanctifié.

Sur les terres tracées
Apporte fertilité,
Sur les pierres burinées
Témoigne longévité,
Sur les bois taillées
Gardent les alliés.
Mais dans le vent formées
S’envolent de bon gré.

De paille entrelacées
S’offrent aux mariés,
De cheveux mêlées
Assurent pérennité,
De sang éclaboussées
S’animent de vitalité.
Mais dans les bâtons liées
Amènent la mauvaiseté.

*****

Me frôla l’oiseau bleu
De son bec pressé
Me vola d’un cheveu
Pour son nid tresser.
Si bas plana-t-il
Que je lui dérobai
D’un geste habile
Un pareil trophée.

Heureux procédé
À chacun fut utile
Des présents échangés
Usâmes fébriles
De ma sombre chevelure
Il put profiter
De sa belle ramure
Je remplis mon plumier.

Publicités
Catégories : Poèmes, Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Vers courts pour longs Temps (35)

Trois Nornes sur une âme
Jetèrent leur dévolu
A l’aube d’une naissance
A la source d’une vie…
Leurs chauds baisers accompagnèrent
La cruelle peine
De la séparation soudaine.
Destin s’accomplit
Du ciel à la terre
Du sommeil au réveil.
Veillèrent les belles fées
Sur l’enfant nouveau:
Sans répit luttèrent
A l’accomplissement écrit,
Frappèrent l’ennemi du rayon
Nul ne déviera de sa course
Le lumineux descendant des Dieux.

Lire la suite

Catégories : Poèmes, Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Ivresses poétiques (4)

Illusion d’optique

Le soleil vient à sa fin
Sous les pieds trépasse,
La pénombre des défunts
A la sienne prend place.
Au ciel pourtant luit son éclat…

Lire la suite

Catégories : Ivresses poétiques, Poèmes | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Rendez vous hivernal

Craque la morte branche
Sous le poids du vent
Se déploie la robe blanche
Dans le silence désemparant.

Dorment les âmes en attente
Jusqu’au retour du roi glorieux
Perlent les breloques scintillantes
Dans le noir mystérieux.

Lire la suite

Catégories : Poèmes, Poèmes au long cours | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Ivresses poétiques (3)

Pluie de saison

Le glas annonce
L’arrivée des ombres
Un coup de semonce
Dans l’air sombre.
L’automne bruine ses feuilles mortes.

Lire la suite

Catégories : Ivresses poétiques, Poèmes | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Vers courts pour longs temps (34)

Quelle merveille la bouteille:
Un peu de bonheur en liqueur !
Vite on la vide jusqu’à en devenir livide
Et l’on pleure le trop plein de malheur
Puis on la remplit d’un mot sous pli
D’un brin de misère que l’on jette à la mer…

Lire la suite

Catégories : Poèmes, Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , | 2 Commentaires

Ivresses poétiques (2)

Morale d’un autre temps

Une Norne au-dessus d’un berceau
Agitait un fil d’argent,
L’enfant le saisit vivement !
Il ne faut jamais attendre le lendemain
Pour prendre en main son destin !

Lire la suite

Catégories : Ivresses poétiques, Poèmes | Étiquettes : , , | Un commentaire

Vers courts pour longs temps (33)

Au puits des artifices s’évanouit mon image
Aucun souvenir de ma trace ne surnage
Le temps me sème dans son labyrinthe.
Jusqu’à la fosse mes larmes serpentent:
Désormais personne ne se penche
Sur mon miroir aux âmes blanches.

Lire la suite

Catégories : Poèmes, Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Vers courts pour longs temps (32)

Il n’est de pires instants
Que ceux où l’on tombe,
Où l’on sent l’impitoyable lame
Transpercer la fragile cuirasse.
Sur le champ de bataille
La terre s’ouvre en un puits profond.

Lire la suite

Catégories : Poèmes, Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Vers courts pour longs temps (31)

Une plante dans un pot
Une âme dans une peau
Déracinées… de leurs plaines sauvages
Se meurent loin de la vie.

Lire la suite

Catégories : Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , | Un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :