Articles tagués : Hel

Vers courts pour longs temps (31)

Une plante dans un pot
Une âme dans une peau
Déracinées… de leurs plaines sauvages
Se meurent loin de la vie.

Des rivières coulent
De l’une à l’autre
Assèchent la blanche
Dessèchent la rouge.

Dans les prisons de terres modelées,
Artificielles demeures,
Fausses existences,
Sang et sève se figent.

Heures comptées
Sous la lumière diffuse
À l’abri des pluies
Horizon est entravé de factices forêts.

Un étroit balcon,
Un paysage condamné
Dans un monde immense retiennent
Prisonnières des Hommes fous.

Femme Fleur devine au loin
Sous la tente les anciens
Chantant devant le feu
LA Fin des temps…

*****

Un pied sur la planche :
Derrière l’ombre de la voile,
Ferme et rassurante,
Devant le scintillement des vagues,

Instable et incertain.
Un insoumis au bord du saut
Ferme les yeux aveugles
Aux cris de l’équipage,
À l’appel du goéland,
Au gouffre gris de l’océan.

Une main du fond de l’abîme
Harpe les cordes de mort
Des eaux froides du nord,
« Terre, terre » crie l’oiseau argenté
Devant l’île escarpée.

Une renaissance du dernier souffle
Apportée en offrande de bienvenue
À la mer la croix tombe
Là où les hommes tuent la foi
Et les Dieux redonnent l’espoir.

*****

Au ciel sombre
Dansent les Hommes Morts
Une folle farandole sur la Rivière Étoilée.
Mes aïeux m’invitent
Dans le vent irisé des trépassés.

Sursaute une timide lueur
Par-dessus le marécage vaporeux
Sur la surface glauque valse une flamme ondoyante
Follet fantôme virevolte langoureusement
Devant le passage interdit.

Dans l’onde morte
Les gardiens tourbillonnent gracieusement
Libérés des chaînes des eaux putrides
Sacrifiés aux Dieux
Abandonnés par leurs frères.

Dans les entrailles profondes
Dansent les Hommes Morts
Une folle farandole sur la rivière diamantée
Mes aïeux m’appellent
Dans les tourments diaprés des condamnés.

Choient les Honorés
S’élèvent les Reniés
Au milieu du reflet troublé
S’enchevêtrent les âmes disparues
Mon voyage ne fait que commencer.

Publicités
Catégories : Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , | Un commentaire

Sur le tertre, une femme attend…

Sombre compagne s’en vient
Son voile noir à la main,
Déjà ses doigts forts
Agrippent mon bras lourd.
Je n’ai que trop couru
Après d’illusoires trésors,
Je n’ai que trop combattu
De fantomatiques corps.

Lire la suite

Catégories : Poèmes, Poèmes au long cours | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Le Elghund, le chien le plus ancien de Scandinavie

Les chiens scandinaves ont tenu depuis des siècles une place importante dans la vie de leurs maîtres. Bien en dehors du rôle d’animaux de compagnie, ces chiens ont longtemps servi pour la chasse, la garde des troupeaux et des lieux, dans ce sens il ne faut pas en voir des chiens d’attaque mais des chiens d’alerte. En effet, on les dressait à aboyer de sorte à avertir la maisonnée de l’introduction d’un individu dans les alentours, la défense de la maison était l’affaire du maître ! Lire la suite

Catégories : je ne dis pas que des bêtises...enfin je l'espère | Étiquettes : , , | 3 Commentaires

Toast pour le jour de Hel

Toast pour le jour de Hel, à prononcer en l’honneur de Balder, Loki, Frigg, Odin et vos ancêtres.

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les rituels | Étiquettes : , , , , , , , | Poster un commentaire

Au Fils de Hel

Des larmes de sang
Ruissellent sur ta lyre ivoire.
Les os des morts vibrent
Sous le frémissement des cordes tendue
De leurs cheveux offerts.
Lire la suite

Catégories : Poèmes, Poèmes au long cours | Étiquettes : , , | 3 Commentaires

Les dieux et la nature comme temple, initiation à la foi asatru, vanatru

Voici un texte pour mes lecteurs non asatruar ou ceux qui veulent se faire une idée de la manière dont je pratique ma foi.

Pourquoi rêver d’un temple
Afin d’honorer les dieux,
Voyez comme je n’en ai besoin,
Me suffit ma maison, sacrée et accueillante::
Thor est mon toit  protecteur et sécurisant
Frigg forme mes chaleureuses et maternelles murailles,
Balder est ma claire et haute fenêtre,
Heimdal est ma solide et infranchissable porte,
Loki est le bon feu de mon âtre,
Njord est la source qui m’abreuve,
Tyr y assure la juste et durable paix,
Freya est la maîtresse femme,
Odin est le sage pilier de cet édifice,
Frey me donne les plantes généreuses,
Ullr m’apporte la chasse fructueuse,
Hel accueille les morts de ma terre
Et Yggdrasil me garde à l’ombre de ses branches.

Lire la suite

Catégories : je ne dis pas que des bêtises...enfin je l'espère, La foi nordique au quotidien | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Commentaires

Vers courts pour longs temps (5)

Les brumes de Hel

Traître vapeur de terre
Nuage opaque irréel, réel,
Dissimule amis, ennemis,
En ta fumée laiteuse.
En toi se perdent les cris,
Se diffusent aux quatre points.
Complice des silhouettes fugitives
S’évanouissent les revenants, les vivants,
S’égarent les sens,
S’effacent les repères,
S’éloignent les lieux,
Ici ou ailleurs,
Se transposent les temps,
Hier, aujourd’hui ou demain,
Se chevauchent les mondes,
Midgard, Asgard, Vanaheim ou Helheim,
Se dissout le corps,
Esprit désincarné
Se fond dans le voile impalpable,
Spectre parmi ses semblables,
Invite l’égaré à les rejoindre
A se perdre en eux.

Lire la suite

Catégories : Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , , , | 2 Commentaires

L’avaleur d’âmes

De Helheim tremblent les murs
Sous le dôme vibrent les cris,
Brillent les boucliers, haches, épées et armures,
Défendent leur demeure les ancêtres maudits.

Lire la suite

Catégories : Poèmes au long cours | Étiquettes : , , | 3 Commentaires

L’heure des morts

A ma table d’honneur,
Ami viens, annonce l’heure,
Sonne de ton cor,
Annonce l’heure des Morts.

Lire la suite

Catégories : Poèmes au long cours | Étiquettes : , , , , | 3 Commentaires

Jour de Hel

Voici le jour de la nouvelle année (01 novembre). Comme nous avons terminé l’année par une visite à nos morts pour leur souhaiter une bonne fin d’année*, il est également coutume d’aller leur souhaiter la nouvelle bonne année ! S’il n’est pas possible de vous déplacer appelez les, nommez les.

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , , , , , , , | 21 Commentaires

Les fêtes nordisantes au fil des saisons

Voici le calendrier perpétuel des fêtes nordisantes modernes telles qu’elles m’ont été transmises et c’est ainsi que nous les fêtons dans notre famille. Elles ont été adaptées au mode de vie actuelle tout en respectant la tradition, de ce fait elle ne sont pas célébrées de manière habituelle et diffèrent donc de ce qui pourrait vous être enseigné. Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 12 Commentaires

Sous la cape

Sous ma cape noire
Je m’en vais en silence,
J’erre dans le jour et la nuit.
Solitaire est ma route,
Aucun ne peut me parler,
Ni me toucher, ni me regarder.
Je suis le damné. Lire la suite

Catégories : Poèmes au long cours | Étiquettes : , | 8 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :