Articles tagués : Yggdrasil

Vers courts pour longs Temps (35)

Trois Nornes sur une âme
Jetèrent leur dévolu
A l’aube d’une naissance
A la source d’une vie…
Leurs chauds baisers accompagnèrent
La cruelle peine
De la séparation soudaine.
Destin s’accomplit
Du ciel à la terre
Du sommeil au réveil.
Veillèrent les belles fées
Sur l’enfant nouveau:
Sans répit luttèrent
A l’accomplissement écrit,
Frappèrent l’ennemi du rayon
Nul ne déviera de sa course
Le lumineux descendant des Dieux.

Lire la suite

Publicités
Catégories : Poèmes, Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Vers courts pour longs temps (32)

Il n’est de pires instants
Que ceux où l’on tombe,
Où l’on sent l’impitoyable lame
Transpercer la fragile cuirasse.
Sur le champ de bataille
La terre s’ouvre en un puits profond.

Lire la suite

Catégories : Poèmes, Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

L’arbre monde au cœur de nos foyers

La conception de nos neuf mondes s’articule autour de l’Yggdrasil, notre arbre monde. Il est l’axe vertical par lequel circule l’énergie de vie de nos mondes. Il s’étend des mondes souterrains vers les mondes célestes et maintient le tout en parfaite cohésion et équilibre malgré les incessantes coups de dents de la chèvre (Heidrun) broutant son feuillage et du cerf (Eikthyrnir) dévorant ses rameaux ainsi que les autres animaux mythiques luttant les uns contre les autres. Ce frêne symbolise donc la lutte pour l’équilibre face aux attaques qui menacent éternellement la structure profonde de notre univers.

Lire la suite

Catégories : je ne dis pas que des bêtises...enfin je l'espère, La foi nordique au quotidien, Les fêtes, Les rituels | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Vers courts pour longs temps (25)

Oh Mères, rappelez vos enfants
Sur les mondes égrainés, ils sont,
Rengaines des beaux jours, chantez,
Rondes des temps vaincus, dansez.

Lire la suite

Catégories : Poèmes, Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , , | Un commentaire

Sagas des Neuf Mondes de Pierre Efratas

Voici regroupées dans ce volume l’intégrale des nouvelles écrites par Pierre Efratas inspirées des légendes mythologiques nordiques. Les cinq aventures présentées mettent en avant différents passages des Eddas racontées par un scalde. Les histoires ont ainsi un fil conducteur (les propos du scalde) que l’on peut lire à la fois en continu mais aussi indépendamment les unes des autres. L’auteur y a également associé une vision plus large en y mêlant les péripéties de personnages mortels.
Le plus indéniable est sans aucun doute l’ajout des personnages mortels dans l’histoire, leurs aventures sont parfaitement intégrées dans les légendes et ne dénaturent absolument pas le contenu mais au contraire apportent une grande richesse à ces histoires lues maintes et maintes fois. On remarque une certaine fluidité et une aisance dans le style de l’auteur lors des récits concernant ces passages.
L’introduction du scalde afin de présenter la cohésion de toutes les nouvelles est également très plaisante et agréable. On le voit même associé à une des aventures, il fait donc partie intégrante de l’ouvrage en tant qu’acteur et fil conducteur. La verve du conteur est divertissante et pleine d’humour, un peu lourd quelquefois, il faut l’avouer, mais cela colle parfaitement au personnage.

Lire la suite

Catégories : Lectures conseillées ou non, Poésie, nouvelles et histoires courtes | Étiquettes : | 6 Commentaires

Les dieux et la nature comme temple, initiation à la foi asatru, vanatru

Voici un texte pour mes lecteurs non asatruar ou ceux qui veulent se faire une idée de la manière dont je pratique ma foi.

Pourquoi rêver d’un temple
Afin d’honorer les dieux,
Voyez comme je n’en ai besoin,
Me suffit ma maison, sacrée et accueillante::
Thor est mon toit  protecteur et sécurisant
Frigg forme mes chaleureuses et maternelles murailles,
Balder est ma claire et haute fenêtre,
Heimdal est ma solide et infranchissable porte,
Loki est le bon feu de mon âtre,
Njord est la source qui m’abreuve,
Tyr y assure la juste et durable paix,
Freya est la maîtresse femme,
Odin est le sage pilier de cet édifice,
Frey me donne les plantes généreuses,
Ullr m’apporte la chasse fructueuse,
Hel accueille les morts de ma terre
Et Yggdrasil me garde à l’ombre de ses branches.

Lire la suite

Catégories : je ne dis pas que des bêtises...enfin je l'espère, La foi nordique au quotidien | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Commentaires

Vers courts pour longs temps (8)

Lit la douce poésie,
Sonnent les mots libres,
Se ferment les yeux inutiles,
Écoute les vers,
Vibre leur écho
Au fond de soi
Éveille le divin.
Images sont les sons,
Émotions immatérielles
Entre dans la dimension
De l’au-delà du sens
Du double langage
Comprend le message
Lui parlent en la pensée
Par la pensée
Des esprits maîtres.

Lire la suite

Catégories : Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , | 2 Commentaires

Vers courts pour longs temps (4)

Houleuse étendue bleue
Rugissent tes rouleaux
L’ écume de ta rage
Déferle dans mes yeux.
Se répand la chope oublieuse
En une vague mourante
Amère lame blanche
Noie mes illusions
De grand large.
Se mêlent bière et mer
Dans le même horizon trouble…
Je sombre….

*****

Lire la suite

Catégories : Vers courts pour longs temps | Étiquettes : , , , , , | Un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :