Articles tagués : Yule

Julebukk, les Origines

Le Julebukk (bouc ou chèvre de Yule) est une tradition qui remonte aux temps païens anciens. Mis en forme après les dernières moissons de l’automne, ils sont fabriqués avec des épis de blé de la récolte de l’année.
Sa forme de bouc fait référence aux deux boucs qui tirent le char de Thor, Tanngrisnir (celui qui montre ses dents, c’est-à-dire qui grogne) et Tanngnjóstr (celui qui fait grincer ses dents). Thor, dieu du tonnerre, sévit grandement à la période de fauchaison, il est le feu céleste, celui dont le char va disparaitre sous l’horizon dans l’hiver et remonter après le solstice. Les deux boucs symbolisent le renouveau après chaque retour du soleil, en effet ils reviennent à la vie sous la bénédiction de Thor chaque fois que le dieu a besoin de se nourrir de leur chair.
Le blé est quant à lui symbole de fertilité, il prolifère à la belle saison et permet de nourrir les hommes, sa couleur rappelle également celle du soleil.

Cette pratique est issue d’un rituel plus ancien encore qui perdura en parallèle avec le julebukk. À l’automne on sacrifiait une chèvre et on en gardait la peau pour en faire un manteau, on confectionnait ensuite un masque avec les cornes et de l’écorce de bouleau. Les Julebukker allaient de porte en porte et recevaient des cadeaux partout où ils frappaient. Les habitants donnaient ces offrandes pour obtenir en échange la protection des Julebukker qui devaient tenir éloignés les fantômes et les esprits qui venaient tourmenter les vivants durant les longues nuits. Ceux qui ne donnaient rien n’obtenaient qu’injures et mauvaises blagues. (On peut remarquer que cette tradition recoupe celle du Joulupukki finnois.)

Avec l’arrivée du christianisme les julebukk furent intégrés à la naissance de Jésus dans la crèche et les julebukker perdirent leur fonction de protecteur et devinrent si gentils en toutes circonstances qu’ils se mirent à offrir des cadeaux.

 

julebukk

Julebukk et lutin

20171221_144117-1

Mon julebukk en corde

Publicités
Catégories : je ne dis pas que des bêtises...enfin je l'espère | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Ivresses poétiques (4)

Illusion d’optique

Le soleil vient à sa fin
Sous les pieds trépasse,
La pénombre des défunts
A la sienne prend place.
Au ciel pourtant luit son éclat…

Lire la suite

Catégories : Ivresses poétiques, Poèmes | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Solennel rituel

Joie dans l’âtre ce soir
Flambe bûche de l’espoir
Dernier jour de l’an solaire
Chauffe notre âme claire
Commence la longue veillée dernière.

Vous ne pouvez désormais avoir accès qu’à un extrait du poème. Vous pourrez prochainement le lire dans son intégralité en livre numérique et papier. Pour plus d’information, vous pouvez me contacter via le formulaire de contact.

 

Solennel rituel

Solennel rituel

Catégories : Poèmes au long cours | Étiquettes : , , , , , | 9 Commentaires

La tour de Yule

La tour de Yule est un accessoire très symbolique dans notre religion moderne. Les premières tours de Yule apparaissent vers le XVème siècle sous la forme d’une lampe à huile au dessus de laquelle on plaçait un bougeoir. La tour de Yule sous sa forme actuelle apparaît au XIXème siècle. Il s’agit bien d’une apparition récente liée à la résurgence de l’asatru, liée également sans aucun doute à l’apparition et à la démocratisation de la bougie telle que nous la connaissons.

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , , , , | 2 Commentaires

Yule, la Fête de la Lumière

Voici le mois de décembre et ses célébrations… c’est un moment important de l’année pour toutes les religions dites païennes (et autres) : c’est la fin de l’an solaire, le soleil est de plus en plus bas sur l’horizon, les journées sont de plus en plus courtes. C’est un cycle naturel qu’il faut accepter, aller contre celui-ci est aller contre sa nature profonde, il ne faut pas le combattre mais le célébrer : la fin d’un cycle annonce la venue d’un autre. C’est un moment souvent difficile à passer physiquement et psychologiquement, alors apportez un peu de chaleur à votre intérieur, une décoration simple avec des tons jaune, orange, rouge qui vont symboliser l’astre lumineux vont vous mettre du baume au cœur, faites vous plaisir devant des plats qui vous réconfortent. C’est le moment du repli sur soi, le moment où le rythme intérieur est plus lent, vous ne pouvez pas vivre cette saison à cent à l’heure, votre corps risque de se fatiguer et de tomber malade. Faites comme le soleil, raccourcissez votre temps d’activité et l’intensité de celle-ci. Vous attendrez le printemps pour reprendre un rythme plus intensif.

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , , , , , , , | 6 Commentaires

Le Gløgg, l’anti gel du nordique!

Voici ma recette personnelle de gløgg, ce vin chaud épicé originaire du nord de l’Europe. Idéal pour accompagner les pepperkaker et autres biscuits sablés.
Le mot « gløgg » viendrait du suédois ”glödgat vin” qui signifie vin rougeoyant, sa belle couleur est due aux épices que l’on ajoute lors de sa préparation. Il réchauffe aussi bien le corps que l’esprit et est symbole de convivialité, vous le boirez avec modération (ou sans, mais à vos risques et périls), mais jamais seul! Skål!

Lire la suite

Catégories : Quelques recettes d'inspiration nordique | Étiquettes : , , | 12 Commentaires

Pepperkaker

Voici le temps des fêtes qui approche, le temps des soirées au coin du feu, à la maison et des bons cafés pour se réchauffer le corps et le moral. Il ne manque presque rien sauf peut être de quoi se réchauffer le cœur ! Mais j’ai la solution ! Vous connaissez les pepperkaker ? Ce sont de petits biscuits épicés que préparent les scandinaves en famille à l’approche de Noël. Chaque famille a sa propre recette totalement secrète!!! Je vais vous dévoiler la mienne que vous pourrez modifier selon vos goûts…

Lire la suite

Catégories : Quelques recettes d'inspiration nordique | Étiquettes : , , | 7 Commentaires

L’avant Yule

La préparation de Yule se fait sur un cycle lunaire. La tradition veut qu’on allume une bougie, symbole de lumière à partir de la troisième semaine précédent le solstice, soit une chaque semaine y compris le jour de Yule, soit en tout quatre bougies comme le nombre des saisons. En fait, toute source de lumière naturelle peut être utilisée : lampe à huile, bougies en cire naturelle de toute forme, ou bûches qui vont brûler pendant la soirée (on déconseille les lumières électriques, à n’utiliser qu’en dernier recours, quand l’utilisation des bougies est interdite).

Lire la suite

Catégories : La foi nordique au quotidien, Les fêtes | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , | 21 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :